Hd rennes, roazhome 03 novembre 2022 dimitri lamour dsf1834

Roazhome – RENNES

Logement

Dans un quartier présentant une grande mixité de programmes, et dans la dynamique de renouvellement urbain instaurée par la ville de Rennes, cette résidence d’une quarantaine de logements collectifs et de deux cellules d’activité s’impose à l’angle de deux rues passagères, en érigeant un volume en R+5+ attique qui redessine complètement la physionomie de ce carrefour.

Les teintes sobres et l’adaptation des nouveaux volumes aux constructions existantes voisines en font un projet parfaitement intégré à son contexte, tout en offrant une nouvelle image architecturale contemporaine. Des failles et des lignes horizontales discrètes dessinent les façades aux teintes blanches, posées sur un socle texturé plus soutenu venant accueillir des locaux d’activité, en lien direct avec l’échelle piétonne de la rue. Une envolée verticale vient marquer l’angle, chapeautée d’une délicate pergola.

Le jardin et les espaces verts sont plantés de massifs aux espèces variées apportant diverses senteurs et teintes lors des déambulations des usagers. Des arbres de haute tige colorés viennent agrémenter ces espaces verts, tels que des Magnolia, Lilas et Erables.

Hd an oriant, rennes 02 novembre 2022 dimitri lamour dscf1815 hdr

An Oriant – RENNES

Logement

Cette résidence de logements collectifs s’implante à l’alignement le long de la route de Lorient à Rennes, pour marquer un nouveau front urbain, en harmonie avec l’évolution de ce quartier. Son gabarit en R+4+attique offre une continuité urbaine avec les différents projets récents prenant place le long de la route de Lorient, tout en soignant les jonctions avec le tissu pavillonnaire plus ancien. Le choix des matériaux, sobres et pérennes, permet également s’assurer la meilleure intégration possible dans le quartier.

Le corps du bâtiment, traité en béton lasuré et peinture blanche vient s’appuyer sur un socle de verre sur la route de Lorient. L’alternance entre les matériaux et les balcons vient marquer une dynamique de pleins et de vides sur la façade, mettant en évidence une architecture contemporaine marquée par un parti pris chromatique fort: le noir et le blanc. Les jeux d’ouvertures, de panneaux de serrurerie et de loggias participent à l’animation de cette façade sur le boulevard urbain. Des éléments architecturaux (de type boite avec pergolas) viennent appuyer la présence du dernier niveau sur la façade d’angle entre le boulevard Marbeuf et la route de Lorient. Une percée au centre du projet permet de rompre la linéarité de la façade sur le Boulevard Marbeuf et d’identifier les deux programmes distincts de cette opération.

Le retrait du bâtiment sur la limite Ouest du terrain offre l’opportunité d’aménager un espace vert de qualité, en pleine terre, agrémenté de sujets de haute tige et de massifs arbustifs variés. Le cœur d’ilot est quant à lui traité en jardin paysager commun à tous les résidents, au centre duquel est planté un grand sujet, apportant ombre et plénitude à la promenade dans ce jardin.

Hd rennes, tribeca 04 novembre 2022 dimitri lamour dsf1917 1917

Tribéca – RENNES

Logements

Située à l’intersection du boulevard Clémenceau et de la rue de la Boulais à Rennes, cette opération de 98 logements collectifs et 2 cellules d’activité impose par sa prestance et par sa forte identité urbaine, marquant l’angle de rue d’une nouvelle empreinte architecturale dans un quartier en pleine mutation. Une réflexion urbaine globale a abouti à l’aménagement de deux bâtiments collectifs d’habitation en R+2+attique et R+7+attique, auxquels s’ajoutent deux cellules d’activité au RDC, en lien direct avec l’effervescence de la rue.

L’originalité de cette résidence vient du marquage fort de l’angle de rue, avec une ascension en R+7+attique. Les couleurs sobres, allant du blanc au noir, font la part belle aux volumes, qui s’agencent par un jeu d’emboitement géométrique, mis en exergue par des failles verticales et horizontales. La matérialité vient appuyer cette distinction des volumes, qui s’enrichissent de qualités lisse ou texturée selon la localisation. De cette architecture émanent de beaux espaces extérieurs comme des balcons filants ou de grandes terrasses.

Au Sud-Est du site, un cheminement piéton vient prendre naissance pour permettre la traversée de la parcelle dans son axe Nord-Sud et ainsi relier la rue Marcel Sembat et le boulevard Clémenceau par un mode de déplacement doux. Le long de ce chemin, l’on retrouve les entrées des bâtiments ainsi qu’un traitement paysager de qualité, avec de nombreux arbres et arbustes aux senteurs et couleurs différentes, créant une véritable brèche paysagère au cœur du projet.

Hd rennes, villa bella noe 04 novembre 2022 dimitri lamour dsf1937

Villa Bella Noé – RENNES

Logements

Le projet prévoit la construction de 41 logements en un seul bâtiment d’habitation collectif pensé autour d’une réflexion urbaine, puisque situé dans le plan d’aménagement du quartier Landry-Châteaugiron.
Le projet vient s’insérer dans l’environnement existant par le choix de l’identification d’un socle, celui-ci sera habillé d’un béton matricé lasuré de teinte gris soutenu. Les autres matériaux utilisés dans le projet sont résolument sobres mais contemporains : enduit gris perle pour le corps du bâtiment, enduit beige clair pour les creux.

Le parti architectural a été de créer une animation de façade par un jeu de séquences horizontales (bandeau, corniche) et verticales (loggia et balcon), le tout relié par un ruban ceinturant le bâtiment de la façade Est à la façade Nord.

Le projet présente de nombreux balcons ou loggias sur ses façades Ouest et Sud. Ceux-ci sont traités dans une teinte différente permettant ainsi de dynamiser les façades. Des éléments de serrurerie sur les niveaux d’attique permettent de donner du rythme à l’ensemble, en créant un effet de grandes fenêtres, des boîtes se détachant du volume général.

Image pyramide d'argent les villes dorees

La Pyramide d’Argent 2020 pour le projet des Villes Dorées à Saint-Brieuc

Image pyramide d'argent les villes dorees
Image pyramide d'argent les villes dorees

La Fédération des Promoteurs Immobiliers (FPI) a décerné le 12 novembre 2020 au groupe de développement territorial REALITES la Pyramide d’Argent de la Mixité urbaine pour les Villes Dorées, un projet de 22000m² situé à Saint-Brieuc dont l’un des bâtiments (la Résidence pour Personnes Agées) a été conçu par l’agence Clénet Brosset BNR.

Retrouvez l’article complet sur le site des Villes Dorées

Hd bardeliere, saint malo 10 novembre 2022 dimitri lamour dsf2146 2146

La Bardelière – SAINT-MALO

Logements

Le projet est une réhabilitation de 2 bâtiments, en R+3, situé rue Michel de la Bardelière, à Saint-Malo, en bordure d’un axe routier très passant.
L’ensemble des travaux a été réalisé en site occupé.

Les principaux enjeux du projet se sont portés sur 4 axes :
-L’amélioration énergétique.
-La requalification de l’aspect extérieur et des entrées des 2 bâtiments.
-La transformation de T5 en T4.
-L’attractivité locative.

La pose d’un ITE avec bardage métallique a été mis en place sur l’ensemble des 2 bâtiments, ainsi que le changement de la totalité des baies et fenêtres.
L’utilisation d’un bardage métallique ainsi que l’habillage des balcons par de la tôle perforée a modifié totalement le rythme des façades.
La transformation des logements T5 en T4 a permis de mieux répondre au style de vie actuel par agrandissement du séjour.
Enfin, pour retrouver l’attractivité locative de cet ensemble, il a été réalisé la rénovation des pièces humides avec le changement des appareils sanitaires, des meubles-éviers de cuisine , de l’installation électrique et de la VMC. Les logements du rez de chaussée ont été équipés de terrasses extérieures.
Les entrées, hall et circulations ont subi eux aussi une réfection totale.